Vidéos de la promo

Les vidéos de la promo viennent principalement de la collection de notre compagnon Richard Tissot.

 

Auparavant, nous vous invitons à regarder  le défilé du 14 juillet 1966, vidéo faite par l’INA.

 

Les vidéos de Richard Tissot

Remarque technique préliminaire :

 Il arrive que Youtube en profite pour passer des publicités (c’est leur seul moyen de rentrer de l’argent). 

Soit la pub prend toute la page, mais ça ne dure que 3 secondes et  si vous prenez le soin de cliquer sur « ignorer l’annonce » qui s’inscrit en bas à droite de la vidéo. 

Soit il s’agit d’une bande étroite en bas de la vidéo, qui disparaît instantanément en cliquant sur la croix située à droite de cette  » bande annonce « .

Un conseil : pour voir les explications et les commentaires concernant ces vidéos, cliquez en bas à droite de la vignette sur “Youtube”.

 

1 – Prise d’armes au Prytanée Militaire de La Flèche en 1960.

 

2 – Tissot Verrier, Walter, Soubirou, Arnauld à Oberhoffen en 1964    quand ils étaient à l’Ecole militaire de Strasbourg.

 

3 – Brevet para à  PAU en juillet 1964, stage organisé par l’EMS au profit des élèves de fin de première année du PPEMIA 2.

 

4 –Défilé motorisé  du 14 juillet 1970 à  Djibouti (une seule petite minute).

 

5  – Contrôle du détroit de Bab el Mandeb  (trafic d’armes) 1970 où Tissot était détaché à bord de la Malouine comme officier de liaison.

 

6 -Le peloton VLRA SS 11 au pas de tir (5° RIAOM Djibouti en 1971)

 

7 – Passation de de l’escadron du 61ème EBIMa à Djibouti  en 1976. Cet escadron était l’unité blindée du 5ème RIAOM.

 

8 – Réception du CEMAT en Thaïlande du 28 avril au 1er mai 1998.

 

9 – Tirs au  canon de chars AMX 13/90 et AMX 13/SS11 à Djibouti en 1976.

 

10 – Départ définitif du patrouilleur La Malouine  de Djibouti  en 1977

 

11 – Les chars de l’escadron de Tissot (13/90 et AMX 13/SS11) à pleine vitesse dans le désert djiboutien 1977.

 

12 –  Voyage d’études de l’École de Guerre auprès de l’Armée finlandaise en  juin 1981.

 

13 – Film  tourné sur le Clémenceau en 1981 par Tissot où on le voit dans le fauteuil du pacha, à la passerelle de commandement).

 

14 – Exercice monté par Tissot avec les Marines américains quand il était chef du BOI du 33ème RIMa en Martinique (1985). Exercices de débarquement et héliportages sur l’ile de Viequès à Porto Rico.

 

15 – Le 14 juillet 1991 à Abidjan où Tissot reçoit, de l’ambassadeur de France, les insignes de chevalier de la LH.

 

16 – Octobre 1992  à Abidjan : Houphouët-Boigny inaugure le musée des armées  conçu par Tissot avec le général Gueï.

 

17 -En  1992 en Côte d’Ivoire. le  général Gueï, CEMA ivoirien   filmé pat Tissot sur la frontière avec le Liberia.

 

18 – En 1996 :  Exercice américano-thaïlandais auquel j’étais invité en tant qu’attaché militaire.

 

19 – En 1997 :  Défilé de la Garde à cheval du roi de Thaïlande.

 

20 – En  998  : Fête nationale thaïlandaise : défilé de la Garde Royale (couleurs d’uniformes assez extraordinaires).

 

21 – En 1998 : Les commandos thaïlandais : survie en jungle où comment maitriser un cobra à main nue ? (pour ensuite le manger).

 

21 bis : Survie en jungle en 1998 (suite).

 

22 – En  1998, survol Thaïlande à l’Est  de Bangkok jusqu’à la frontière birmane en Chinook CH 47.

 

23 – En  1998 : Séjour de Tissot au pont de la rivière Kwaï, où le film commence alors qu’il pilote un éléphant et qui se termine en uniforme (cérémonie et dépôt de gerbe dans le cimetière militaire par les attachés de défense « alliés » à Bangkok ; pour des raisons historiques évidentes, l’Allemand et le Japonais n’étaient pas invités).

 

24 – Démonstration des capacités du Mirage 2000.

 

25 – Panorama de l’armée de l’air française en 1999 : démonstration de ses capacités (chasse et transport) pour l’Ecole de Guerre.

 

26  – Surveillance aérienne en Breguet Atlantic du détroit de Bâb El Oued

 

27 –  A Djibouti en 1977 Départ du capitaine Tissot de l’escadron du 5e RIAOM ( dans une tempête de sable) !

Proudly powered by Wordpress